• Facebook
  • Twitter
  • Google +

L'appartement qui m'a séduite

L'appartement qui m'a séduite - Mélina Corbin

J’ai eu la chance de visiter des appartements particuliers avant d’acheter le mien. Ma sœur avait, à ce moment-là, une activité qui lui donnait la possibilité de visiter de nombreux logements. Alors que je cherchais une salle de reception Montreal pour mon mariage, elle me proposa de venir avec elle pour aller chez un de ses amis pour me changer les idées. Il voulait mettre en location son habitation et il savait que ma sœur avait de nombreux contacts à lui recommander, qui pourraient louer son appartement. Nous avions dîné, ce jour-là, dans un excellent restaurant et j’avais pris un bœuf aux lentilles, vin rouge et chorizo délicieux. Le repas finit par un café accompagné de petits gâteaux confectionnés par le cuisiner de l’excellent établissement. Les sablés en forme d’étoile et les chocolats fourrés de praliné étaient comme une introduction à la période de Noël. L’événement arriverait très rapidement, dans un mois seulement. La panique me gagna : je n’avais pas encore prévu un seul cadeau et mon emploi du temps serait très chargé, particulièrement ce mois de décembre. Comme allais-je m’organiser ? Je laissais la question en suspend. Ma sœur me distrayait de ces pensées en me vantant l’appartement que nous allions voir le soir même.

Nous avons pris un ascenseur qui nous mena au quatrième étage de l’immeuble. C’était aussi le dernier et je vis, au travers des baies vitrées du salon dans lequel je pénétrais, une grande terrasse. Le ciel avait une teinte orangée magnifique. Je n’imaginais pas que la terrasse était pourvue d’une piscine qui pouvait se couvrir pendant les saisons froides. La grande pièce était éclairée d’un grand luminaire représentant peut-être des atomes ou un système solaire, j’avais un peu de mal à le déterminer, et un gigantesque canapé en velours taupe invitait à la détente. Notre hôte nous proposa de boire un thé. L’odeur fleurie qui se dégageait du récipient, une magnifique théière en fonte japonaise, me procura un sentiment de sérénité incroyable. Nous avons discuté d’art, de littérature et de cinéma dans cet environnement à la décoration étonnante. J’avais l’impression de flotter dans un univers à mi-chemin entre le passé et le futur. L’exceptionnelle bibliothèque qu’il possédait prenait tout un mur. Les boiseries étaient sculptées de motifs floraux qui s’entrelaçaient. Je n’arrivais pas à partir de cet endroit enchanteur. Mais le moment arriva où nous nous sommes quittés. Lorsque je revins chez moi, j’étais déterminé à acquérir le même type de bien immobilier.

 

The author:

author

Funambule, sur la corde raide, je penchais souvent d’un côté ou de l’autre de la vie. J’ai longtemps eu peur du vide de mon existence, mais maintenant ma voie se trace enfin. Aujourd’hui, j’ai trouvé un sens à ma vie. Sur ce blogue, il y aura mes textes de réflexions et mes petits plaisirs à partager !